Rechercher
  • Pascal Renauldon

Palermo Today…

Enfin, pas vraiment Palermo puisque les matchs de l’Open d’Argentine de ce début de semaine se sont joués à Pilar, au centre de l’Asociación Argentina de Polo, mais devant un public respectable. Et pas vraiment Today non plus puisqu’il s’agit des rencontres de la troisième et quatrième journées qui se sont disputées mardi et mercredi.


Journées des remplaçants puis qu’Alfredo Cappella a fort bien défendu à la place de Nico Pieres pour Ellerstina qui a cartonné face à La Irenita et Facundo Llorente, qui remplace toujours l’autre Facundo, Sola, a contribué au carton de RS Murus Sanctus face à la Alegria de Fred Mannix. Un match où Pablo McDonough a semblé retrouvé ses marques en rentrant 9 goals.


Alfreda Cappella a (bien) défendu pour Ellerstina mardi.

Consolation pour la « marque » Alegria avec l’équipe 2 (Fish Creek) qui crée la surprise avec une victoire sur La Ensenada la veille : 11 goals de Bautista Bayugar pour cette équipe dont trois joueurs avaient joué l’Open de France en septembre.


Bautista Bayugar et Alegria Fisk Creek ont surpris Juan Britos et La Ensenada mardi à Pilar

Enfin, le duel des jeunes prodiges que tout le monde attendait a tourné en faveur de Poroto Cambiaso (9 goals) et La Dolfina Brava qui ont trouvé la solution pour neutraliser Rufino Bensadon qui n’a pas pu réitérer son exploit face à La Natividad où il avait inscrit 15 goals. Six seulement hier (quand même, mais Chapaleufú conserve toutes ses chances de se maintenir dans cette « Ligue 1 ». les deux « mômes » sont pour l’instant les deux meilleurs réalisateurs du tournoi avec 21 goals pour Rufino et 19 pour Poroto.


Facu Llorente, remplaçant de luxe pour RS Murus Sanctus qui a écrasé Alegria mercredi

MARDI :

Ellerstina Johor: Facundo Pieres 10 (10 goals dont 8 pénalités), Hilario Ulloa 10 (6), Gonzalito Pieres 9 (6) et Alfredo Cappella Barabucci 8 (1). Total: 37.

La Irenita P. T.: Santiago Loza 8 (2) (carton jaune au troisième chukker), Segundo Bocchino 7 (1), Ignacio Toccalino 8 et Isidro Strada 8 (8, dont 6 pénalités et 1 corner). Total: 31.

Ellerstina Johor: 2-1, 4-3, 9-4, 11-6, 15-6, 17-7, 20-11 et 23-11.


Alegría Fish Creek: Tito Ruiz Guiñazú 8, Clemente Zavaleta 7, Joaquín Pittaluga 7 (2 goals) et Bautista Bayugar 8 (11, dont 4 pénalités). Total: 30.

La Ensenada Brubank: Juan Britos 9 (4, dont 1 pénalité), Alfredo Bigatti 8 (3), Juan M. Zubía 8 (3) et Jerónimo del Carril 8 (2). Total: 33.

Alegría Fish Creek: 1-0, 2-1, 3-2, 4-3, 6-4, 9-8, 12-11 et 13-12.


Le duel des jeunes prodiges, des surdoués encore frêles, a été remporté par le jeune Cambiaso (en blanc)

MERCREDI :

RS Murus Sanctus: Facundo Fernández Llorente 7 (2 goals), Sapo Caset 10 (6, dont 1 pénalité), Pablo Mac Donough 10 (9, dont 4 pénalités) et Juan M. Nero 10 (1). Total: 37.

Alegría Standard Wealth: Agustín Merlos 7 (4), Pedro Zacharías 7 (2, dont 1 pénalité), Tomás García del Río 7 et Fred Mannix 7 (1). Total: 28.

RS Murus Sanctus: 2-0, 4-2, 4-3, 5-5, 7-6, 10-6, 14-7 et 18-7.


La Dolfina Brava P. T.: Guillermo Terrera 9 (6 goals, dont 1 pénalité), Poroto Cambiaso 8 (9, dont 5 pénalités et 1 corner), Tomás Panelo 6 (1) et Alejo Taranco 8 (1). Total: 31.

Chapaleufú: Rufino Bensadón 7 (6, dont 3 pénalités et 1 corner), Juan Gris Zavaleta 8, Julián de Lusarreta 7 (1) et Felipe Dabas 7 (3, dont 1 pénalité) (carton jaune au 8ème chukker). Total: 29.

La Dolfina Brava P. T.: 2-0, 5-1, 7-2, 8-4, 11-5, 11-7, 13-8 et 17-10.


178 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout