Rechercher
  • Pascal Renauldon

La première Polo Rider Cup file à Zurich.


Match un peu à sens unique hier après-midi au Polo Club de Chantilly, où Polo Park Zurich a largement dominé le Deauville International Polo Club, 10 à 4, en finale de la première Polo Rider Cup, une compétition qui rassemblait les couleurs de douze fameux clubs de polo de la planète.



Deauville a fait face pendant les deux premières périodes avant d’encaisser un 7-1 sur les deux périodes suivantes, grâce notamment à un éblouissant Min Podesta, auteur de six goals, meilleur marqueur de cette finale... et du tournoi avec 29 goals ! Un jeune joueur (calme) que l’on retrouvera lors de l’Open d’Argentine, en fin d’année, au sein de l’équipe 1 de La Irenita. Son coéquipier et compatriote argentin, Carlos Solari, a inscrit les quatre autres goals de Zurich : un quinquagénaire gaillard plus proche du 6 de handicap qu’il arborait il y a trois ans encore que du 4 qu’il affiche aujourd’hui.


Le jeune Min Podesta (6 goals dimanche) fait partie de cette fabuleuse génération montante du polo argentin.


Sur le terrain, on voyait les deux Argentins féliciter régulièrement la jeune Française Elena Venot, qui prenait des initiatives heureuses, tant en attaque où elle créait des occasions de goals pour les deux Argentins, qu’en défense, notamment face au rude Tete Storni qui n’a pu marquer le moindre goal alors qu’il en avait inscrit 15 tout au long du tournoi !


En face, c’est un autre jeune Français, Ulysse Eisenchteter (15 ans), qui inscrivait la moitié des goals de son équipe. Belle consolation pour ce jeune joueur dont c’était la première finale à ce niveau.


Finale perdue, mais belle finale quand même pour le tout jeune Ulysse Eisenchteter qui inscrit deux goals, soit la moitié de son équipe.


Une belle journée de polo, festive et fort bien organisée sous le soleil. Cette Polo Rider Cup aura été un évènement marquant de dix jours de très bon sport, un concept qui œuvre assurément à la professionnalisation du polo. Une première édition visiblement également réussie du point de vue des joueurs… puisque certaines équipes étaient déjà prêtes à payer leurs engagements pour l’année prochaine ! Dont acte !


POLO PARK ZÜRICH 10 – 4 DEAUVILLE INT. POLO CLUB


Progression : 2-1 / 3-2 / 7-3 / 10-3 / 10-4


Polo Park Zürich : Richard Harris 0, Elena Venot 1, Min Podesta 7 (6 goals), Carlos Solari 4 (4 goals).


Deauville Int. Polo Club: Ulysse Eisenchteter 0 (2 goals), Patrick Eisenchteter 1, Pierre-Henri N’Goumou 6 (2 goals), Juan José Storni 5


MVP : Elena Venot (FRA, 22 ans)


BPP : Irenita Pirómana montée par Min Podesta.


En passe de devenir l'une des meilleures joueuses du monde, la Française Elena Venot a été élue MVP - "meilleur homme" du match - dimanche à Chantilly


241 vues0 commentaire