Rechercher
  • prenauldon

Facundo Pieres 16 - Adolfo Cambiaso 15


Dans le match à distance (pour l’instant) qui oppose les deux leaders du polo argentin, Facu Pieres a légèrement pris le dessus hier à Palermo en inscrivant 16 goals alors que Cambiaso en avait inscrit 15 avant-hier. Des stats surréalistes ! Mais le n°1 d’Ellerstina aurait pu faire encore beaucoup mieux.


Hilario Ulloa a semblé être le seul équipier d'Ellerstina à vouloir jouer jusqu’au bout


Facundo Pieres était à deux doigts, enfin à deux goals, de battre le nombre de goals inscrits en une seule rencontre, 18, détenu par Agustin Merlos et Ellerstina était en passe de battre le record absolu de goals pour une équipe en un seul match capable d’atteindre la trentaine de réalisations. L’équipe jouait à son maximum, Facundo Pieres libéré par le travail d’Hilario Ulloa enfilait les buts comme des perles et puis tout à coup, en sixième période, Ellerstina (sauf peut-être Ulloa) a levé le pied, s’est mise à jouer mollement et a laissé filer la fin de rencontre, renonçant à tout record de statistiques. Pourquoi ? Le match était plié et les chevaux avaient assez travaillé ? Ou alors est-ce une affaire de famille ? Le capitaine de Los Machitos, Mariano Aguerre, beau-frère des Pieres, a peut-être crié grâce car, à 22-7, la punition était sans doute assez lourde, voire humiliante. On a vu d’ailleurs un bref échange entre Mariano et Facundo en fin de 6ème période et Ellerstina qui avait jusqu’alors inscrit une moyenne de 3,66 goals par chukker (5 en premier et sixième), n’en rentra plus qu’un seul au cours de chacune des deux dernières périodes…


Une rencontre houleuse qui a tourné à l'avantage de La Ensenada-La Aguada qui rejouera l'Abierto en 2020


Le premier match de l’après-midi était une rencontre de « morts de faim » pour éviter la relégation et en cela, La Ensenada-La Aguada semble tirée d’affaire non sans avoir eu chaud car en huitième période, Cria Geté – qui semble condamnée à la "ligue 2" l’an prochain vu ses prochains matchs – a livré un baroud d’honneur avec une remontada de 3 goals… Il n’en aura manqué qu’un seul. Un match ponctué d’une pluie de chutes (6) et de cartons jaunes (4).



Ellerstina Johor: Facundo Pieres 10 (16 goals, dont 5 pénalités et 3 corners), Hilario Ulloa 10 (3), Gonzalito Pieres 9 (6) et Nicolás Pieres 10. Total: 39.

Los Machitos: Agustín Merlos 8 (1), Kubi Toccalino 8 (4, dont 4 pénalités), Mariano Aguerre 7 (3) et Santiago Toccalino 8 (2). Total: 31.

Ellerstina Johor: 5-0, 8-3, 11-3, 14-4, 17-5, 22-7, 24-8 et 25-10.


La Ensenada-La Aguada: Segundo Bocchino 6 (2 goals) (carton jaune au 4ème chukker), Alfredo Bigatti 8, Matías Torres Zavaleta 8 (4) (cartons jaunes aux 6ème et 8ème chukker) et Jerónimo Del Carril 7 (7, seis de penal). Total: 29.

Cría Geté: Valerio Zubiaurre (h) 8 (2) (carton jaune au 8ème chukker), Magoo Laprida 8 (2), Tomás García del Río 7 (1 pénalité) et Iñaki Laprida 8 (7, dont 6 pénalités). Total: 31.

La Ensenada La Aguada: 0-2, 3-3, 7-4, 8-5, 9-6, 10-8, 13-9 et 13-12.


121 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 

+33 (0) 3 44 62 06 21

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône

©2020 par R&B Presse