Rechercher
  • Pascal Renauldon

Cambiaso is Cambiaso

On pensait l’équipe de La Dolfina fatiguée, pas prête, un genou à terre avec toutes ces blessures et sa défaite face à RS Murus Sanctus… Balivernes : hier les « Quatre fantastiques » ont montré leur vrai visage et Ellerstina a finalement du souci à se faire pour la finale de samedi prochain.


Le bonheur d'une huitième finale ensemble !


« On bat qui on veut et quand on veut et c’est valable pour Ellerstina », prévenait Cambiaso sur Pololine hier à l’issue de son match. Et on veut bien le croire après le 21-10 infligé à La Natividad Monjitas. Et si on y réfléchit bien, cette défaite face à RS Murus Sanctus était un non-événement pour Cambiaso et les siens : s’ils semblaient manquer de rythme dans ce match, c’est sans doute parce qu’ils avaient décidé, eux, de ne pas donner ce rythme. Car perdre ou gagner ne changeait rien puisque dans tous les cas il fallait battre La Natividad Monjitas hier pour accéder en finale. Comme quoi il faut mieux éviter les commentaires hâtifs.


Le plus grand joueur de tous les temps !


Hier, toute l’équipe a été grandiose. Nero, « el tractor » comme disaient les commentateurs d’ESPN, le duo Martin Garraham et Tucan Pereyra, est redevenu le Nero de toujours, intraitable à tous les postes avec parfois des chevaux incroyables laissant ceux des hommes (des mômes) en vert sur place. Hier, à La Dolfina, tout le monde marquait, au moins 4 goals chacun. Et si Cambiaso est largement en tête du classement des buteurs avec 41 réalisations depuis le début de l’Abierto (devant Caset 36 et Jeta Castagnola 33), cette statistique semble être le cadet de ses soucis puisqu’hier, il laissait tirer les 30 et 40 yards à McDonough (3) ou à Nero (1).

Quel bonhomme ! En finale de l’Abierto pour un huitième titre d’affilée avec cette équipe et un 17ème personnel et son fils, Poroto, en finale de la Camara avec deux exploits vendredi : le goal de l’égalisation dans la dernière minute en demi-finale, puis le goal en or plié en 12 secondes !

Devant une telle page d’histoire du polo, le premier match de l’après-midi remporté logiquement par la belle équipe de RS Murus Sanctus deviendrait presqu’une anecdote. Mais ce fut une magnifique saison pour l’équipe parrainée par Corinne Ricard : « Nous sommes aux anges. Cette victoire sur le terrain n°1 de Palermo contre La Dolfina invaincue depuis huit années est une réussite fantastique surtout pour une nouvelle équipe. Je vous assure, arriver à la finale de Hurlingham puis battre deux fois Cambiaso la première année... ! Je préférais ne pas aller en finale et être certaine, pour le moral de l’équipe, de rester sur cette grande victoire historique. C’est inouï ce que Murus Sanctus a fait. Des héros » ! Une équipe qui reviendra assurément plus forte encore à la Triple-Couronne 2021.


Avec 36 goals dont 11 hier, Sapo Caset sera le troisième meilleur buteur de l'Abierto 2020... mais quelle belle saison pour RS Murus Sanctus !


Aujourd’hui, match de formalité pour Ellerstina face à La Dolfina Polo Ranch (21H00 CET) et « finale à la vie, à la mort » entre Los Machitos et Cria GT (16H00 CET) pour éviter la descente en « Ligue 2 ».


RS Murus Sanctus: Facundo Sola 9 (4 goals), Fran Elizalde 8, Sapo Caset (h) 10 (11, dont 3 pénalités) et Alfredo Cappella Barabucci 8 (1). Total: 35.

La Irenita: Mín Podestá 7 (1), Juan Gris Zavaleta 8 (1), Facundo Fernández Llorente 7 (1) et Juan Martín Zubía 8 (7, dont 3 pénalités et 1 corner). Total: 30.

RS Murus Sanctus: 2-1, 3-3, 7-3, 7-6, 10-7, 12-7, 14-9 et 16-10.


La Dolfina: Adolfo Cambiaso 10 (5, dont 3 pénalités), Pelon Stirling 10 (4), Pablo Mac Donough 10 (8, dont 3 pénalités) et Juan M Nero 10 (4, dont 1 pénalité). Total: 40.

La Natividad Monjitas: Jeta Castagnola 8 (7, dont 3 pénalités), Polito Pieres 10 (1), Barto Castagnola 9 (1) (carton jaune au 6ème chukker) et Nachi Du Plessis 9 (1). Total: 36.

La Dolfina Saudi: 4-1, 7-2, 8-4, 12-4, 14-5, 17-8, 19-9 et 21-10.


161 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
 

+33 (0) 3 44 62 06 21

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône

©2020 par R&B Presse