Rechercher
  • Pascal Renauldon

Britos : l’homme du jour

Journée ordinaire pour Ellerstina avec le carton habituel. Cette fois-ci, c’était face à Cria GT, 19-7 et 7 goals de Facundo PIeres qui talonne Adolfo Cambiaso au tableau des buteurs : 23 goals contre 28. Jeta Castagnola en compte 26, mais avec un match de plus.


La bonne nouvelle pour Ellerstina c’est le regain d’efficacité de Gonzalito Pieres, 7 goals de terrain, qui semble retrouver son niveau d’il y a quelques années. Quant à Cria GT, il leur faudra gagner un match de barrage contre Los Machitos s’ils comptent revenir à Palermo l’an prochain.


Retour en forme de Gonzalito Pieres (à droite) pour Ellerstina


Dans l’autre match, on attendait La Ensenada-La Aguada qui restait sur quatre victoires consécutives en Triple-Couronne, on a surtout vu La Dolfina Polo Ranch, terriblement efficace en défense et avec un Juan Britos omniprésent, malgré une blessure qui a interrompu le match. Sept goals à son compteur : on voyait partout le casque vert pétard de ce joueur complet.


Très en vue : le casque vert de Juan Brito (LD Polo Ranch)


Côté femme… que dire. On ne va quand même pas parler de mascarade quand on considère la différence de niveau des équipes. Mais presque : 22-1 pour Mia Cambiaso (Dolfina Brava) et ses copines Fernandez Araujo face à une équipe de 17 goals, 18-2 pour Lia Salvo et Hazel Jackson (El Overo 27) face à une équipe de 17 goals également… Les matchs se jouent en 8 chukkers, de longs practices.


Ellerstina Johor: Facundo Pieres 10 (7 goals, dont deux pénalités), Hilario Ulloa 10 (4), Gonzaitlo Pieres 9 (7) et Nicolás Pieres 10 (1). Total: 39.

Cría Geté: Valerio Zubiaurre (h) 8 (1), Magoo Laprida 8 (2), Joaquín Pittaluga 8 (dont une pénalité) et Iñaki Laprida 8 (3, dont une pénalité). Total: 32.

Ellerstina Johor: 2-0, 5-1, 8-2, 9-3, 13-3, 16-3, 18-4 et 19-7.


La Dolfina Polo Ranch: Guillermo Terrera 8 (2 goals), Juan Britos 8 (7 goals, dont deux pénalités), Diego Cavanagh 9 (7, dont trois pénalités) et Alejo Taranco 8 (2). Total: 33.

La Ensenada La Aguada: Segundo Bocchino 6 (1), Alfredo Bigatti 8 (2), Matías Torres Zavaleta 8 (2) et Jerónimo Del Carril 7 (trois pénalités). Total: 29.

La Ensenada La Aguada: 1-1, 5-1, 9-1, 10-2, 12-4, 13-4, 16-6 et 18-8.


73 vues0 commentaire
 

+33 (0) 3 44 62 06 21

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône

©2020 par R&B Presse