top of page
Rechercher
  • Pascal Renauldon

Le 23ème Open de France de polo en chiffres : des records... 1400 CHEVAUX, 50 ÉQUIPES & more !

Ce ne sera pas la Coupe du monde de rugby, nous serons en "plein dedans", (celle-ci démarrera le 8 septembre) mais il s’agira du plus grand évènement international du polo français jamais vu dans l’Hexagone : le 23ème Open de France va accueillir à partir du 1er septembre prochain, et jusqu’au 17, 18 équipes de polo !


Kazak et La Magdeleine, finalistes en 2021, deux grosses équipes française prétendantes au titre cette année. © R&B Presse - Pascal Renauldon


Et ce n’est pas tout : le club, conjointement avec la Fédération française de polo, proposera également pendant cette période 3 autres tournois : le Trophée du Capitaine des Jeux (niveau 0-4), le Trophée Castel (6-8) et l’Open de France féminin (12-16 féminin). Et ainsi ce sont quelques 1400 chevaux qui prendront pension sur le site de la Ferme d’Apremont. Pour les accueillir, 840 boxes démontables ont été érigés venant s’ajouter aux installations fixes. Pour prendre soin de ces athlètes quadrupèdes, on comptera environ 250 petiseros(ou grooms).

Au-delà des 18 équipes de l’Open, 32 autres disputeront les tournois annexes mentionnés, 50 équipes en tout, soit environ 200 joueurs (un peu moins car certains joueront sur plusieurs tableaux) représentant 15 nations : Allemagne, Angleterre, Argentine, Autriche, Belgique, Espagne, États-Unis, France, Hollande, Italie, Luxembourg, Pologne, Portugal, Suède et Suisse !

Parmi ces compétiteurs, on retrouvera 14 des 40 meilleurs mondiaux, des joueurs qualifiés pour l’Open d’Argentine dont un ancien vainqueur de ce « Wimbledon du polo », Nico Pieres et 3 des 4 meilleures joueuses dont la n°1 mondiale, l’Anglaise Nina Clarkin.


L'Open de France à la Ferme d'Apremont le tournoi international le plus relevé d'Europe en septembre. © R&B Presse - Pascal Renauldon


Un nom légendaire à Chantilly


Antonio Heguy intégrera l’équipe Kazak. Ce nom d’origine basque est plus que célèbre dans le monde du polo. Antonio porte le prénom de son arrière-grand-père qui fut le premier de la dynastie Heguy à remporter le mythique Open d’Argentine en 1958 aux côtés de son fils aîné, Horacio. Puis, le grand-père de l’actuel Antonio, Alberto-Pedro, et son oncle, Horacio, ont dominé pendant plus de 20 ans cet Open d’Argentine qu’ils n’ont perdu qu’à quatre reprises entre 1959 et 1981.

Alberto Heguy, grand-père d'Antonio, une légende du polo qui a remporté l'Open d'Argentine à dix-sept reprises © R&B Presse - Pascal Renauldon


Après une courte pause, la génération suivante a repris le flambeau en 1989 avec Horacito, Gonzalo (décédé en 2000) et Marcos avec une première victoire à Palermo avec l’équipe des Indios Chapaleufù I avant que Bautista ne les rejoigne. De 1991 à 2004, cette génération ne devait perdre qu’à cinq reprises, en alternance avec les cousins des Indios Chapaleufù II dont l’attaquant était Pepe Heguy, le père d’Antonio, au côté de Duardo et Igancio. Une "génétique" incroyable puisque parmi la petite cinquantaine d’handicaps 10 qu’a produit le polo argentin depuis le début du XXe siècle, 9 portaient le nom de Heguy ! En 1986, 1992, 1993 et 1995, les Indios Chapaleufù I affichaient un total de handicap de 40 goals*, quatre frères à 10 de handicap*, un fait unique dans l’histoire de ce sport ! Antonio Heguy que l’on verra à Chantilly n’a que 20 ans, il est handicap 5 et peut-être qu’un jour avec ses cousins Cruz Heguy et Rufino Bensadon (h7 également présent à Chantilly), reconstitueront-ils une nouvelle grande équipe des Indios Chapaleufù ?


Pour revenir à Chantilly, ce seront quelques 122 matchs qui se joueront sur les 8 terrains du club avec parfois des journées à 12 matchs. Tous les matchs sont en accès libres ! Donc des matchs tous les jours de la semaine avec des journées festives, notamment le jour des finales, le 17 septembre, où un village d’exposants et de food-trucks accueillir le grand public.

* Pour mémoire, le handicap est la valeur du joueur établi par la commission des handicaps de son pays. Un débutant est valorisé à -2 tandis que les meilleurs pros du monde sont cotés 10. Ils sont actuellement 7 handicaps 10 au monde, 6 Argentins et 1 Uruguayen ; 14 handicaps 9 et 20 handicaps 8. Les deux meilleurs joueurs français actuellement sont handicaps 6 alors que les frères Stéphane et Lionel Macaire avaient été handicaps 8 à leur époque (années 80-90). Le total des handicaps des joueurs d’une équipe constitue la valorisation de l’équipe (16 goals pour l’Open de France).


Feuilletez le programme du 23ème Open de France en cliquant sur sa couverture ci dessous :



150 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Post: Blog2_Post
bottom of page