Rechercher
  • Pascal Renauldon

Les Lions ont dévoré le 20ème Open de France



On attendait Les Lions Panarea… ils n’ont pas déçu. Devant un public des grands jours, l’équipe du vieux club britannique, menée par un capitaine américain, Dillon Bacon, a remporté l’édition du 20ème Open de France qui restera à jamais comme un

grand cru, LE grand cru de ce tournoi français.

Tous les ingrédients étaient réunis pour un tel résultat : huit équipes de haut niveau, onze professionnels argentins qui vont bientôt en découdre à l’occasion du plus grand tournoi du monde, l’Open d’Argentine et deux énormes stars. Les frères Barto et Camilo Castagnola ont émerveillé le public d’Apremont pendant  ces trois semaines. Et comme les choses sont bien faites, ils se sont retrouvés face à face pour cette finale. Lors de la première semaine, on avait eu un avant-goût de cette confrontation qui fut, en fait, le plus beau match de polo jamais joué à Chantilly et remporté par Les Lions Panarea par le plus petit écart. Cette fois-ci, les choses ont semblé plus facile pour l’équipe britannique : « En apparence et en regardant le score (10-6), oui, peut-être, mais pas sur le terrain, tempère le capitaine américain Dillon Bacon. Le premier match nous a permis d’observer leur façon de jouer, comment ils étaient organisés. Talandracas est une grande équipe et aujourd’hui, j’ai dû jouer un peu plus en défense pour faire en sorte que nous ayons toujours trois hommes en attaque. De l’extérieur, cela pouvait paraître plus facile que la dernière fois, mais c’était un jeu très fatigant pour nous. » L’Américain venait pour la deuxième fois à Chantilly : « J’étais déjà venu jouer il y a 7 ans, invité par Patrick Guerrand-hermès et j’avais déjà pu apprécier les qualités de ce club et c’est pour cela que nous sommes revenus cette année avec cette grosse organisation et j’espère bien revenir l’année prochaine ». Ce qui serait une bonne nouvelle pour cette compétition qui a pu ainsi attirer toute la lumière sur la qualité de son organisation et de ses terrains… et d’ailleurs les green-keepers ont été mis à l’honneur lors de la remise des prix en montant sur le podium et se faire applaudir par les joueurs. Une gratification particulièrement sympathique.

Pour en revenir aux frères Castagnola, avantage à l’aîné, bien sûr, sacré meilleur homme du match et dont le cheval, Frederico, un petit étalon noir, s’est vu récompensé du titre de meilleur cheval de la finale. Mais Jeta et Barto Castagnola ont montré au polo français qu’ils étaient assurément les grands joueurs de la nouvelle génération argentine, au talent inouï, des hommes de cheval et des cavaliers de grande classe. Encore adolescents aujourd’hui (17 et 19 ans), dans quelques années ce seront rapidement des joueurs appartenant à la légende de ce sport en dignes successeurs de leur père, Lolo, et surtout de leur oncle Adolfo Cambiaso. Et le public français de Chantilly a eu cette chance de les voir en chair et en os !


Les Lions Panarea : Aristide FAGGIONATO (ITA, h1), Dilon BACON (USA, h2), Barto CASTAGNOLA (ARG, h8), Tommy BERESFORD (IRL, h6)


Talandracas : Nick ROGERSON (GBR, h1), Jeta Castagnola (ARG, h7), Fran Elizalde (ARG, h8), Édouard CARMIGNAC (FRA, h0)


Progression Les Lions Panarea : 3/2 - 5/2 - 7/4 - 9/6 - 10/6


MVP : Barto Castagnola (Les Lions Panarea)

BPP : Frederico joué par Barto Castagnola


Open féminin : Maison Décalé dans la douleur




Dans l’Open féminin, les sœurs Venot et Caroline Anier ne s’attendaient certainement pas à la belle résistance proposée par DS Automobile DS Store St Maximin. Après leur lourde défaite en phase qualificative Lia Salvo avait concocté une nouvelle stratégie plus défensive qui a permis à l’équipe de mener pendant deux chukkers avant de se faire grignoter en fin de match, essentiellement en raison de fautes sifflées contre elles par l’arbitre.

​ Un petit goal et demi d’écart à la clôture des comptes. Petite consolation pour Lia Salvo, elle aura été le meilleur scorer de ce neuvième Open de France féminin avec 12 goals en 4 matchs.   Progression Maison Décalé : 1/1 ½ - 2/2 ½  - 4/3 ½ - 6/4 ½ MVP : Elena Venot (Maison Décalé) BPP : Bacana jouée par Lia Salvo


8 vues
 

+33 (0) 3 44 62 06 21

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc LinkedIn Icône

©2020 par R&B Presse