Rechercher
  • Pascal Renauldon

Derby de Dinard : e viva España

Dernière mise à jour : 1 août


Il s’appelle Gonzalo Busca Roca, mais son cheval était mal nommé aujourd’hui : Classified, classé. Faux ! Puisqu’il aurait dû plutôt s'appeler « Winner » cet après-midi… gagnant du traditionnel Derby de Bretagne, épreuve principale du Jumping de Dinard samedi.

Gonzalo Busca Roca avec Classified, premier vainqueur espagnol du Derby de l'ère moderne du Jumping de Dinard

Quel bonheur de retrouver l'écrin de verdure de ce jumping qui a toujours des effluves de ce parfum d’antan de concours à la française : ambiance sereine, cavaliers heureux, organisation relax mais rigoureuse et ce cadre historique qui avait vu défiler tous les grands du XXe siècle, notamment au cours d’un mémorable Championnat d’Europe en 1985 remporté par Paul Schockemöhle. Il s’agit cette année de la 110ème édition de ce concours appartenant au patrimoine mondial des sports équestres, mais qui s’était effacé du calendrier au début de ce siècle avant d’être merveilleusement ressuscité par la famille Mars, il y a neuf ans.


Le Derby est un élément emblématique de ce patrimoine : retour à la nature, buttes, trous, gué, banquettes, contrebas, 22 obstacles, une trentaine d’efforts, un kilomètre et demi à avaler en moins de trois minutes. Les chevaux doivent être francs, rapides, en condition et prêts à accepter ce qu’ils ne voient pas tous les dimanches sur les pistes en sable. A ce petit jeu, c’est donc Classified, le cheval de l’Espagnol Gonzalo Busca Roca qui s’est montré le plus imperturbable et efficace. Sa mission, aller plus vite que le Français Émeric George dont l’expérience d’ancien cavalier de concours complet est un atout sur ce genre de parcours naturel. Mais au bout du compte, il aura manqué trois secondes et demie à Dune du Rue. Et près de sept secondes au Suisse Steve Guerdat et Double Jeu d’Honvault qui complètent ce podium. Car aujourd’hui : España por favor !


Résultats ici.



130 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout